La mémoire partagée distribuée


Pourquoi une mémoire partagée distribuée ?

Limite physique des processeurs et mémoires.

utilisation de multi-processeurs pour accroître la puissance de calcul.

2 sortes de processeurs parallèles :

Tightly coupled shared-memory multiprocessors

Distributed-memory multiprocessors

Avantages / inconvénients de la mémoire distribuée

Avantages : Inconvénients :

Implémentation d'une mémoire distribuée

Accès mémoire partagé Communication Inter-processus.

Aucun processeur ne peut directement accèder à la mémoire d'un autre processeur NORMA (NO Remote Memory Access) systems.

Les processeurs référencent leur propre mémoire locale. Il faut rajouter du software pour que lorsqu'un processeur référence une page distante, cette page soit récupérée.

L'espace d'adressage commun est découpé en morceaux.

Chaque morceau est situé sur une station.

Quand un processeur référence une page non-locale "trap" (page fault) DSM va récupérer la page.

Granularité des pages

Page de granularité importante, avantages : Inconvénient :

Problème du false sharing :

Partage des objets

Pour partager des objets, un processus doit pouvoir : Si l'objet reste toujours au même endroit (même station) facile (répertoire).

Si l'objet peut migrer plus compliqué.

Solution centralisée

On a un serveur central qui garde trace de tous les déplacements d'objets.

on veut éviter ça.

Autres solutions

Diffuser des messages de "Data Location".

Problème : la diffusion ne se prête pas à la scalability.

De plus, la latence du réseau peut engendrer des délais de transmission importants.

les systèmes utilisent un schéma de distribution basé sur le site propriétaire.

Site propriétaire

1 objet = 1 site propriétaire (qui possède la copie primaire de l'objet).

Le propriétaire change quand l'objet se déplace.

Au départ, les propriétaires sont connus (broadcast). Quand un site a besoin d'un objet requête au propriétaire. Si le propriétaire n'a plus l'objet, il fait suivre la requête.

Problème : si l'objet bouge souvent beaucoup de "sauts".


Retour au sommaire.